Après avoir bravé les crues et les pluies de l’été dernier, le Festival Cinéfil largue à nouveau les amarres et vogue cette année entre Viviers et Trévoux, du sud de l’Ardèche aux abords de l’Ain. La péniche la Loupika, vieille dame robuste et obstinée, reprend donc du service pour un mois de navigation entre Rhône et Saône. Le bateau fait halte sur les quais de neuf villes pour hisser sur son pont un écran de cinéma et une scène de concert. Au programme, quinze soirées pour découvrir de jeunes talents musicaux de la région et trois sélections de courts-métrages. Cette année, promis, la brise du soir sera légère et les berges vous offriront luxe, calme et volupté. A bientôt au fil de l’eau.